Festival du jeu vidéo, arnaque ou vrai raté

Ce week-end à Paris se déroulait au parc des expositions le Festival du Jeu Vidéo, évènement attendu toute l’année par l’ensemble des joueurs (et parfois leurs parents), pour nous qui n’avons pas la chance d’habiter à Tokyo, Los Angeles ou même Cologne.

Nous avons quand même notre petit salon, qui a fait son bonhomme de chemin et qui rassemble de plus en plus de joueurs et d’éditeurs au cours des années. J’en veux pour preuve la foule bigarrée et nombreuse qui faisait déjà la queue avant l’ouverture en ce dimanche matin pluvieux et maussade.

Festival du Jeu Vidéo - Attente à l'ouverture

Festival du Jeu Vidéo - Attente à l'ouverture

Et bien, tous ces gens en seront pour leurs frais, leur attente et leur humidité dominicale. Oh, certes le salon à bien eu lieu. Mais il était à pleurer … Déprimant, décevant, ridicule, à la limite même de l’escroquerie.

En tout et pour tout, 2 stands présentant des jeux ‘majeurs’ à l’essai, Samsung (et oui .. débauche de matériel, d’hôtesses court vêtues, et quelques innovations amusantes), et la FNAC, présentant ce qu’elle fait de mieux, c’est à dire les top10 des ventes dans tous les domaines populaires, sans autre apport !

Revenons aux innovations de chez Samsung, puisque eux au moins, ont eu la gentillesse d’amener un stand (avec des hôtesses court vêtues) et un peu de contenu. J’ai pour ma part noté le magnifique Vidéo-Projecteur à LEDs format Pico – Un projecteur qui tient dans la main, avec enceintes intégrées, et qui permet de jouer même chez des amis qui n’ont pas la télé .. C’est simplement bluffant pour improviser une partie de Mario quand par le plus grand des hasards on se retrouve coincé chez belle maman, avec une console Wii dans son sac à dos …

Projecteur Pico Samsung

Projecteur Pico Samsung

A noter aussi l’écran panoramique et un 4×4 modèle réduit piloté par un téléphone Wave.

Ecran Panoramique

Ecran Panoramique

En dehors de cela, bien peu de choses .. aucun éditeur majeur – voire même mineur – n’a daigné faire le déplacement. Si Ankama présentait une démo jouable du Wakfu à venir sur console : Islands of Wakfu (avec plus ou moins de réussite :) ) … mais quand ça ne fait pas d’écran presque bleu, c’est mignon tout plein … Tout à fait dans le style Ankama.

Wakfu XBOX Beta Plantage

Wakfu XBOX Beta Plantage

Wakfu XBOX Beta

Wakfu XBOX Beta

Ainsi que son futur jeu de plateau basé sur le monde de Dofus, que j’attends impatiemment tant il a fait briller les yeux de mes petits schtroumpfs …

Dofus sur un plateau

Dofus sur un plateau

Les deux derniers moments sympathique de ce triste salon auront été :

1. Les stands bien remplis, mais pauvrement commentés, du musée du jeu vidéo, présentant ces anciennes consoles et bornes d’arcades … Une façon comme une autres pour les vieux parents (dont je fais partie) de passer pour de vieux radoteurs auprès des amateurs de NextGen .. Ceci dit, j’avoue que la jeune génération n’est pas bégueule, et a largement apprécié les Atari, Lynx, Game&Watch et autres reliques du passé :)

Antiquités 1

Antiquités 1

Antiquités 2

Antiquités 2

2. Le salon du jeu, qui occupait les 2/3 du hall, et qui présentait moult jeux de plateau, avec pour le coup, des tas de gens motivés, sympathiques et qui offraient des nouveautés par dizaines … Merci à eux !

3. Les sièges de conduites D-BOX, montés sur verrins, et connectés au nouveau WCR 2010, qui offrent des sensations de pilotages tout à fait halucinantes – A découvrir d’urgence chez IMS – Nul doute que ce constructeur va équiper sous peu pas mal de salles de jeux !

D-Box IMS

D-Box IMS

Bref, à part ces quelques moments qui n’ont pas rempli ma journée, ni satisfait ma soif de nouveautés et de sensations, il n’y avait pas grand chose à Paris au FJV cette année. Serions nous boudés par les éditeurs, qui s’étaient déjà rincés à Cologne (Je n’ai pas pu résister à cette dernière, et je n’ai même pas honte) ? Le public français n’en vaut-il pas un autre ? Ou bien est-ce simplement un réel échec des organisateurs à motiver les éditeurs et autres vendeurs de matériel cette année ?

Etrange et curieux, dans un mois un nouvel évènement fait son apparition .. Le Paris Game Week .. C’est en octobre, en plein pendant les fêtes de la Toussaint (un choix curieux quand on sait que le jeune public est en vacances chez mamie …) et là, tous les gros éditeurs ont déjà répondu présent : Activision, Capcom, Disney, EA, Frogster, Microsoft (xbox360), Bandai/Namco, NCSoft (qui annonce une démo jouable de Guild Wars 2 – enfin en France !), Nintendo, Sega, PlayStation, Square Enix, THQ, Tradewest, Ubisoft, et d’autres à venir …

j’suis bon pour laver mon beau t-shirt Diablo III de gamer, que j’avais amoureusement gardé pour ce week-end, et pour reprendre des billets !

Le Festival du Jeu Vidéo est mort … Vive le Paris Games Week. J’espère simplement que l’année prochaine, le Salon du Jeu (de plateau donc) sera transféré au Paris Game Week, juste pour pas se ruiner en billets …

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote
Tags :

Commentaires

2 Réponses à “Festival du jeu vidéo, arnaque ou vrai raté”

  1. Week end de geek « Kakawet Kafe le 13 septembre, 2010 0 h 31 min

    […] ce temps, de l’autre côté de l’océan j’en connais un autre qui geekait […]

  2. Paris Games Week 2011 : 2ème édition en octobre, c’est officiel. | The Geek Bar le 20 mai, 2011 14 h 57 min

    […] jeunes – Soit 60% de plus que l’année dernière. Cet évènement avait rattrapé le désastre du Festival du Jeu Vidéo, et heureusement, parce que ça devenait quand même bien la traversée du désert pour les gamers […]

Laisser une Réponse