Quelle comédie musicale pour cette rentrée ?

En écoutant France info ce matin, pendant que l’inconscience autoroutière collective essaie sans aucun succès de détricoter un tetris automobile particulièrement tordu, et qui dure dans mon cas depuis plus de 2h, je tombe sur la chronique culturelle qui met en avant le retour des comédies musicales de la rentrée.

Et soudainement je prend conscience que rien, mais rien de rien, ne donne envie au geek qui est en moi (et ce n’est pas sale) d’aller m’asseoir 2h30 pour assister a ces vagissements culturels à peine musicaux.

Mozart, l’opéra rock ? Non, rien du talent ni du génie de Wolfgang Amadeus ne transparait dans  les extraits de cette bouillie qui arrivent jusqu’au bout de mes conduits auditifs.

Dora l’exploratrice ? Même petit je j’aimais pas cette brunette au regard aussi expressif qu’un … Ouais nan … En fait c’est réellement un dessin en 2D … Au temps pour moi. C’est donc normal …

La comédie ou c’est Kad, oui LE Kad, qui chante ? … Definitivement non … Je préfère rester sur le goût délicieusement acide et piquant de Pamela Rose et des parties de Kamoulox. Le problème avec ces comédiens et ces acteurs qui enchaînent les succès, c’est que le succès les mange, les ronge, les tue à petit feu. Le succès et la pression des producteurs, qui à coup sur tuent une poule aux oeufs d’or en lui faisant pondre trop d’oeufs pour son p’tit fion de poule.

Mamma mia ? Déjà vu (si si … Et même aimé) mais j’étais bien accompagné et ça change tout !

Hairspray ? Que non … Trop d’images incroyables ponctuent ce film magique pour que la comédie musicale puisse concurrencer le talent de Waters.

Le biographies chantées de vieux chanteurs ? Joe Dassin, Mike Brant ? Mais non enfin ! « Tagada voilà les Dalton » et autres « Laisse moi t’aimer » étaient déjà pathétiques chantés par les originaux, tout iconographiques fussent-ils, alors repris par une bande de brailleurs aux cheveux longs, ça ne peut pas être mieux … C’est physiquement impossible, même en s’aventurant dangereusement loin dans le quantique …
Décidément rien n’y fait … Rien ne m’attire. Je vais chercher une comédie musicale en klingon, ça a sûrement du être fait. Mais a part cette extrémité, trop jusquauboutiste à mon gout,  quel spectacle aujourd’hui est susceptible de dévisser le geek du siège baquet ergonomique dans lequel il se morfond, ou de lui faire découvrir un peu de son et d’image qui n’impliquent pas YouTube ou dailymotion ?

A y bien regarder pas grand chose. Un bon concert de métal, qui nous rappelle les vidéos de WoW lors d’un raid épique … Peut-être, mais c’est très cliché …

Et en cherchant un peu je suis retombé sur ça : Stomp !! Et ça, c’est du bon spectacle. C’est pas un musical, mais c’est brut, c’est fort, c’est prenant, entêtant, enivrant, un peu comme un bout de code C épuré à l’extrême, avec un coté primaire, ou chaque octet est compté et recompté, mesuré et analysé, et ou chaque variable à un sens profond, unique, essentiel et indispensable … un peu comme un choc électrique … C’est surement ça, un spectacle pour geek !

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Commentaires

Laisser une Réponse