Sarif Industries – La biotechnologie à notre porte

Incroyable,

Et nous ne sommes pas le premier avril .. Une société de biotechnologie, basée en Amérique du Nord, propose des augmentations cybernétiques : Sarif Industries.

Qui n’a pas rêvé de jouer du piano comme un virtuose, ou d’avoir le bras de Peter Manning ? De pouvoir prendre des photos ou des vidéos rien qu’avec ses propres yeux, et de pouvoir regarder à plusieurs kilomètres de distance ?

La biotechnologie, la cybernétique n’est plus une fiction, mais bien une science.

 

 

Enfin, presque une science …

Parce que si ce n’est pas un poisson d’avril, ça n’en est pas moins une réalité. En tout cas, pas encore.

Mais c’est une excellente idée, et une excellente initiative, de Eidos Montréal pour annoncer leur prochain jeu : Deus EX – Human Revolution.

Ne serait-ce que pour la qualité de la réalisation, pour l’intégration de la gestion de votre micro et de votre webcam – à noter la mise en scène d’expériences (simples certes, mais très ludiques) de réalité virtuel au sein de votre navigateur -, les animations magnifiques. Un travail remarquable pour le lancement d’un jeu vidéo, et qui nous change des campagnes papier/télé habituelles des gros blockbusters.

(Oui, ma vielle webcam supporte mal l’éclairage déficient du bureau 😉 )

Personnellement, même si je ne suis pas un fan de la série des Deux EX (ce qui tend à prouver que c’est donc un excellent jeu), je me suis surpris à être impatient (on peut aussi utiliser impatienter) de la sortie du jeu !

C’est un lancement original, et qui sait, c’est peut-être une vision d’un avenir proche. En tout cas, c’est un peu flippant quand on visite le site : On est vite immergé, et presque prêt à croire à la promesse qui est faite. Merci donc à Eidos Montréal pour la réalisation de ce dernier clip/teaser, pour le site : La barre est placée très très haut – A savoir si Deus EX Human Revolution tiendra ses promesses, il faudra attendre sa sortie (sur PC, XBOX360 et PS/3) toujours maintenue au 23 Août 2011 (le compteur sur le site de Eidos Montreal faisant foi).

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote
Tags :

Commentaires

Laisser une Réponse