Le CSA, la pub et les réseaux sociaux

Le CSA, magnifique institution qui depuis longtemps nous gratifie de décisions toutes les plus malines les unes que les autres vient de franchir encore un niveau (on s’approche quand même des niveaux bonus là, ça devient très très hard core). Lors de son assemblée plénière du 12 avril, décision à été prise par le Conseil de considérer les mentions de Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux comme des publicités pour ces même réseaux.

Donc, une émission de télé qui renvoie ses auditeurs sur sa page facebook, ou une émission de radio dont les journalistes mentionnerait Twitter comme source d’information à suivre par exemple, contrevient à la loi (cf . article 9 du décret du 27 mars 1992 prohibant la publicité clandestine). Paf !

Ca va être simple tiens. Et puis surtout, c’est tellement justifié. Je me demande pourquoi ils ne l’ont pas fait pour le Minitel à l’époque, ça aurait été amusant aussi.

Et cette décision tombe pile poil après le eG8, ou nos dirigeants ont fait preuve de tellement de phrases sibyllines (et tellement crétines), où l’avenir du net était à l’honneur.  Enfin avenir … Gouvernance, Prise de contrôle, gestion : Je ne sais pas si c’est vraiment de l’avenir dont on parle, mais ce qui est sur c’est que c’est un autre internet, nouvellement découvert par l’élite, qui se dessine. Je propose que nous, on garde le notre pendant ce temps là, parce que somme toute, il marche plutôt pas mal depuis 30 ans que les politiques ni les états n’ont pas mis leur nez dedans.

Le CSA, c’est quand même du grand n’importe quoi … Ca réveillerait presque mes vieux instincts anarcho-révolutionnaires tiens, c’est peut-être ça le coté positif.

No Passaràn !  Le jeunesse emmerde le Conseil National … (Salut à vous les nostalgiques).

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Sony et les pirates : La série continue

Une brève que l’on doit à l’excellent zataz.com, une boutique en ligne Sony Ericsson a fait l’objet d’un joli petit piratage (injection SQL) qui a permis au pirate de récupérer les emails, adresses, téléphones, infos persos, coupons et autres joyeusetés (mot de passe encryptés MD5 (quand même)) de plus de 900 comptes clients.

Après le PSN et son site thailandais, c’est la fête chez Sony.  Leur trou de la sécu commence à afficher une bonne taille, lui aussi. Ça sent l’acharnement technologique.

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

L’internet vu par nos politiques …

Pour garder une trace de cette déclaration tellement représentative de l’internet vu par les politiques français qui s’éparpillent sur Twitter, en se gavant de petits fours à la soirée parisienne de l’e-G8.

« La Gouvernance d’Internet »

J’attends avec impatience les déclarations des hommes politiques qui nous expliqueront leur programme pour Gouverner l’Internet. Les RFC débattues au parlement, et les débats d’idées dans les newsgroups, modérés par les présentateurs de TF1, mieux encore, le routage des paquets décidé au rythme de nos législateurs … et les paquets perdus suite aux retournements de veste. Y’a pas à dire, ça fait fichtrement envie cette « gouvernance » à la sauce politique.

Note zen : Internet n’a pas besoin de gouvernance . La direction à suivre est tout le temps la même, nous sommes déjà là où nous souhaitons aller.

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Leroy Merlin : le service existe, je l’ai rencontré

Le format est maintenant habituel, la Fille m’ouvre encore les portes de son blog (notez en passant la connotation poétique de cette phrase, et les sous-entendus qu’elle emporte avec elle), une nouvelle tribune pour la suite de nos aventures dans les magasins de matériaux de construction, d’aménagement et de déco.

C’est à lire ici : http://blog.uneaffairedefilles.fr

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

SONY, expert en failles … ouvertes.

C’est une nouvelle fois SONY qui fait les frais des attaques et détournement de pages. L’éditeur de solution antivirus F-Secure dévoile sur son site une nouvelle faille dans un des sites thaïlandais de SONY (hdworld.sony.co.th) , qui aurait permis à des pirates d’installer une page redirigeant directement vers un site italien de carte de crédit, invitant les utilisateurs à saisir leurs numéros et codes.

Même si cette nouvelle boulette n’ai rien à avoir avec les hack du PSN, et même si cette fois-ci, ce ne sont pas des dizaines de milliers d’informations, potentiellement contenant des coordonnées bancaires, qui sont arrivées dans les mains des pirates, c’est quand même encore un coup dur pour SONY, qui met en avant une faiblesse dans ses procédures et services de sécurité à une grande échelle.

La page en question a été prudemment fermée par SONY dès qu’ils ont été alertés. Au moins, ils sont réactifs.

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Paris Games Week 2011 : 2ème édition en octobre, c’est officiel.

Et c’est chouette !!

Pour faire suite à l’édition 2010, première du nom, qui avait remporté un grand succès, le Paris Games Week réouvrira ses portes du 21 au 25 octobre 2011, dans le Hall3 de la Porte de Versailles à Paris.

Ce qui nous fait quand même 22.000 m2 de stands, de démos, de lancer de goodies et de babes assaillies par des geeks, plus ou moins jeunes – Soit 60% de plus que l’année dernière. Cet évènement avait rattrapé le désastre du Festival du Jeu Vidéo, et heureusement, parce que ça devenait quand même bien la traversée du désert pour les gamers qui n’ont pas les moyens de partir à Las Vegas, à Cologne ou à Tokyo.

Bon tous n’ont peut-être pas les moyens de venir à Paris non plus, ou alors une fois par an, et du coup il faut choisir entre le salon de l’auto, celui de l’agriculture et la foire de paris. N’étant pas féru de sports mécaniques, pas plus que de comices agricoles, mon choix est fait !

Les programmes et les exposants ne sont pas tous en ligne sur le site parisgameweek.com, mais on retrouve déjà Activision|Blizzard (qui ne se limite plus à ses propres conventions), Bethesda, EA, Bandai/Namco, Sega, THQ, Frogstar, Nintendo, Microsoft, Sony .. Bref les gros éditeurs (les petits aussi) et les constructeurs auront été convaincus par la précédente édition. Pari gagné pour le SELL (syndicat des éditeurs de logiciels et de loisirs).

Juste un petit regret : Le salon du jeu de plateau n’est pas repris par le Paris Games Week, et restera vraisemblablement coincé au fond du frigo du FJV (si celui-ci persiste dans son déclin et lui survit, ce qui n’est pas gagné).

C’est dans longemps, mais c’est sur, j’y serai :)

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Dimanche chez Castorama : Une journée en enfer

La Fille d’Une Affaire de Filles m’offre une tribune libre sur son blog, une carte blanche dans un format défouloir sur laquelle je me suis jeté pour décrire nos pérégrinations du week-end dans ce géant de l’incompétence de la distribution qu’est Castorama …

C’est à lire ici : http://blog.uneaffairedefilles.fr

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Saxon était à Paris … Nous aussi !

Une brève rapide, juste parce que c’est un vieux rêve qui se réalise .. après tant d’années.

Saxon, le groupe anglais mythique, qui se produisait il y’a déjà plusieurs décades, devait passer à Paris le 12 mai, à l’Elysée Montmartre. Et là, brulerie ! Incendification totale, la salle n’est plus !

Quà cela ne tienne, le concert à été déplacé au Bataclan, et grand bien lui en a pris, cette salle étant fort sympathique, chaleureuse et possède une vraie âme au coeur de ce 11ème arrondissement chargé lui aussi en souvenirs.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote