Quoi ! Tu ne connais pas Buump ?

C’est la phrase que M. vient de m’assener, comme un coup de massue, alors que je le croisais dans nos locaux de là où que j’travaille, après quelques semaines sans avoir pris de ses nouvelles.

M. (qui n’est pas un vrai prénom, sauf dans le cas d’un chanteur certes génial, mais souffrant d’un grave problème capilaire), il est toujours au top des tendances top du top. Forcément, quand il te balance devant tout un couloir vide une phrase qui te fait passer pour le ringard quadra du coin, c’est terriblement affligeant.

Mais bon, j’suis intègre et honnête ! Et donc .. j’réponds : « Ben nan, s’quoi ? »

« Mais si !! Buump ! The relationship bracelet ! » : Ca fait fureur en ce moment, la presse en parle, tu portes ton statut amoureux à ton poignet ! T’as forcément lu ça ».

Bon, soyons clair tout de suite : NON, je ne l’ai pas lu, j’ai pas lu la presse qui en parle, et j’suis passé à coté du buzz du moment. En même temps, je ne sors que très peu, y’a des vrais gens dehors, et ça me fait peur.

Alors pour résumer, Buump ce sont des bracelets colorés en plastique, avec des phrases écrites dessus, qui reprennent les statuts amoureux que l’on peut retrouver sur facebook.


C’est entre les Bandz si il existait une version adulte, et les bracelets pour avoir un meilleur équilibre, mais en mieux, plus branché, totalement fêtard 2.0.

L’idée est toute simple, et donc géniale (et je ne dis pas ça parce que M. est le créateur du concept Buump, et qu’il m’a gentiment offert mes premiers Buump (c’était très émouvant)) : Porter les bracelets qui correspondent le mieux à ton humeur du moment, et grâce aux codes couleurs, être identifié immédiatement par les autres comme : une proie potentielle, un coup à tenter, un affamé à éviter ou même dans mon cas perso un « coffre fort », que l’on peut aussi traduire par « terrible sentiment de frustration – ce mec est beau, génial et super cool, en plus d’être incroyablement drôle, et il n’est pas accessible ».

Little Big Yoda

Little Big Yoda

J’m’en veux un peu d’être passé à coté quand même, ça file un coup de vieux, comme un relent de has-been qui fait moisir l’ego. Surtout que pour le nerd, c’est totalement adapté : Afficher son état, ses envies du moment, voire pour certains cas désespérés ses besoins reptiliens, sans avoir à aborder les vrais gens, ou entamer une conversation avec des mots spécifiquement choisis et  placés dans un ordre particulier, incompréhensible, et n’étant décrit par aucun protocole, aucune RFC.

C’est un peu comme un miracle dans l’évolution de la gestion du relationnel chez le geek. Certains psychologues auraient pu y penser avant M., s’ils avaient eu une once de son talent, une larmichette de son génie.

M., c’est un mec à la cool !  Et ça n’a rien à voir avec le bronzage qu’il à ramené de sa semaine à Ibiza .. Si jamais tu me lis ici, T’as la classe Matt’, et merci pour les Buumps :)

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote
Tags :

Commentaires

8 Réponses à “Quoi ! Tu ne connais pas Buump ?”

  1. DavDav le 1 juin, 2011 20 h 24 min

    Je ne pensais pas que tu succomberais à cela !

  2. Little Big Yoda le 1 juin, 2011 20 h 30 min

    C’est la faute A Matt. !! Moi j’voulais pas :)
    (et en plus, comme c’était un article trop léger pour http://www.blog4web.com, j’me suis dévoué pour le droit à l’information des lecteurs :) ).

  3. DavDav le 1 juin, 2011 20 h 48 min

    Même pas de lien tracké ? :) Vive l’affiliation :)

  4. DavDav le 1 juin, 2011 20 h 50 min

    Et n’oublie pas:
    – d’installer le +1 de Google
    – d’installer les tags Open Graph
    – d’installer l’abonnement au compte Twitter en un clic.

    C’est tout pour aujourd’hui :)

  5. Little Big Yoda le 1 juin, 2011 21 h 01 min

    Va plutôt changer ta bio-twitter, t’es #obsolete :) (pratique ce petit forum de discussion tiens :)).

  6. Miss Kawet le 1 juin, 2011 21 h 11 min

    Moi j’veux le ‘whatever I can get’! nan nan, j’suis pas désespérée… 😉

  7. Une Affaire de Filles le 1 juin, 2011 21 h 43 min

    « En rouge et noir », C’est Jeanne Mas qui chantait : « En rouge et noir, j’exilerai ma peur
    J’irai plus haut que ces montagnes de douleur » : ben moi, je suis aussi en rouge et noir, mais pas de peur ni de douleur, que du bonheur !!!
    Bizoo
    « La Fille »

  8. Tyldette le 2 juin, 2011 1 h 05 min

    Au risque de faire la vieille rombière, Ben moi j’aime pas! Oh je ne critique pas l’idée marketing qui est chouette et tendance, nan, c’est le manque « d’humanité » de la chose que j’aime pas. Tout l’intérêt des relations humaines réside dans la découverte d’autrui, le partage d’émotions et de connaissance :). Autant être des robots avec des bracelets jusqu’au coude qui indiquent nos humeurs, nos gouts, et ne plus se parler.
    En revanche les couleurs, ben j’aime bien 😀

Laisser une Réponse