Un gros engin pour randonnée humide …

Crosscall Trekker X1Parce qu’en terme de titraille, il faut tout oser. Parce que le sujet s’y prête. Parce que je sais que Damien la bidouille ne manquera pas de sourire en le lisant.

Un gros engin donc, ce modèle Trekker X1 de chez Crosscall. Massif, imposant, cuirassé … Une nouvelle génération de téléphone à toute épreuve. La marque nous avait habitué à ses modèles au look un tantinet futuriste, elle continue donc avec ce modèle très « iron man », qui évoque la solidité et la résistance.

 

crosscall

 

En terme de caractéristiques, c’est un terminal 5″ HD, 4G équipé d’un Quad Core à 1,2Ghz, et doté d’1 GB de RAM. Bref, largement de quoi faire tourner Android 4.4 sans ralentissements, même avec un paquet d’applis ouvertes. Ca répond parfaitement bien, c’est fluide. Le GPS se repositionne vite (plus vite en tout cas que sur mon Samsung S3), et l’appareil photo 13MP n’a rien à envier aux smartphone du moment. Un chouette terminal donc, mais plutôt encombrant ..

Alors pourquoi ce look volontairement « char d’assaut », cette dérive smarttank ?

C’est simple. Le Trekker X1 est résistant aux (petits) chocs, et surtout, il est étanche !! Et oui .. Pour les randonneurs, pour ceux qui partent sans parapluie, pour ceux qui téléphonent sur les toilettes (et qui ont potentiellement 2 mains gauches), pour ceux qui font des selfies en sortie de club au dessus d’un caniveau, bref pour tous ceux qui ont déjà fait tomber leur smartphone dans l’eau, ou qui sont rentrés trempés après une après-midi au parc Astérix.

J’ai donc testé son étanchéité .. non sans une certaine angoisse je ne vous le cache pas .. en le passant rapidement sous un filet d’eau du robinet de la cuisine, téléphone allumé pendant une partie endiablée de Duel Quiz ! Impeccable. Les gouttes ruissellent sur l’appareil, qui ne bronche pas. Du coup, rassuré par l’expérience je l’ai déposé au fond de l’évier .. puis ressorti. Nickel ! Du coup je l’ai laissé tomber dans l’évier .. PAF ! Indemne. Ca marche toujours (j’ai bêtement perdu un point à Duel Quiz en laissant passer le temps avant de répondre, mais ça a bien été le seul désagrément).

Ce n’est pas fait pour jouer à Candy Crush en faisant de la plongée, mais ça supporte très bien l’humidité, et l’immersion rapide en milieu aqueux ! Certes, changer la batterie, ou mettre sa carte SIM demande un tournevis et pas mal de manipulations (notamment pour déjointer/rejointer proprement la coque), et ouvrir la trappe étanche pour le connecter au chargeur demande des ongles solides, mais c’est tout de même impressionnant. Meme si au final, le terminal a du mal à rentrer dans une poche de Jean Slim.

Concernant les chocs, je n’ai pas lancé le jouet conte les murs (Damien avait bien spécifié « Pas de test de choc !!! »), ni frotté celui-ci contre un mur en crépit, histoire de vérifier le coté anti-rayures de la vitre, mais ça a l’air bien solide.

Concernant l’autonomie, il aura fallu plus de 4 jours pour vider la batterie, une fois celle-ci chargée à bloc, en mode Wi-Fi et en utilisant des applis le soir, dans mon canapé. Pas si mal donc (un iPhone ou mon Galaxy S3  ne tiennent pas plus de 36h dans les mêmes conditions). Il n’usurpe donc pas son nom de « Trekker », et peut surement devenir votre meilleur ami en randonnée, humide ou pas (fallait bien que je justifie mon titre à un moment donné).

Reste son prix, autour de 350€, qui reste un peu excessif peut-être .. comme sa taille.

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote
Tags :

Commentaires

Laisser une Réponse