Quoi ! Tu ne connais pas Buump ?

C’est la phrase que M. vient de m’assener, comme un coup de massue, alors que je le croisais dans nos locaux de là où que j’travaille, après quelques semaines sans avoir pris de ses nouvelles.

M. (qui n’est pas un vrai prénom, sauf dans le cas d’un chanteur certes génial, mais souffrant d’un grave problème capilaire), il est toujours au top des tendances top du top. Forcément, quand il te balance devant tout un couloir vide une phrase qui te fait passer pour le ringard quadra du coin, c’est terriblement affligeant.

Mais bon, j’suis intègre et honnête ! Et donc .. j’réponds : « Ben nan, s’quoi ? »

« Mais si !! Buump ! The relationship bracelet ! » : Ca fait fureur en ce moment, la presse en parle, tu portes ton statut amoureux à ton poignet ! T’as forcément lu ça ».

Bon, soyons clair tout de suite : NON, je ne l’ai pas lu, j’ai pas lu la presse qui en parle, et j’suis passé à coté du buzz du moment. En même temps, je ne sors que très peu, y’a des vrais gens dehors, et ça me fait peur. Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Le CSA, la pub et les réseaux sociaux

Le CSA, magnifique institution qui depuis longtemps nous gratifie de décisions toutes les plus malines les unes que les autres vient de franchir encore un niveau (on s’approche quand même des niveaux bonus là, ça devient très très hard core). Lors de son assemblée plénière du 12 avril, décision à été prise par le Conseil de considérer les mentions de Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux comme des publicités pour ces même réseaux.

Donc, une émission de télé qui renvoie ses auditeurs sur sa page facebook, ou une émission de radio dont les journalistes mentionnerait Twitter comme source d’information à suivre par exemple, contrevient à la loi (cf . article 9 du décret du 27 mars 1992 prohibant la publicité clandestine). Paf !

Ca va être simple tiens. Et puis surtout, c’est tellement justifié. Je me demande pourquoi ils ne l’ont pas fait pour le Minitel à l’époque, ça aurait été amusant aussi.

Et cette décision tombe pile poil après le eG8, ou nos dirigeants ont fait preuve de tellement de phrases sibyllines (et tellement crétines), où l’avenir du net était à l’honneur.  Enfin avenir … Gouvernance, Prise de contrôle, gestion : Je ne sais pas si c’est vraiment de l’avenir dont on parle, mais ce qui est sur c’est que c’est un autre internet, nouvellement découvert par l’élite, qui se dessine. Je propose que nous, on garde le notre pendant ce temps là, parce que somme toute, il marche plutôt pas mal depuis 30 ans que les politiques ni les états n’ont pas mis leur nez dedans.

Le CSA, c’est quand même du grand n’importe quoi … Ca réveillerait presque mes vieux instincts anarcho-révolutionnaires tiens, c’est peut-être ça le coté positif.

No Passaràn !  Le jeunesse emmerde le Conseil National … (Salut à vous les nostalgiques).

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Sony et les pirates : La série continue

Une brève que l’on doit à l’excellent zataz.com, une boutique en ligne Sony Ericsson a fait l’objet d’un joli petit piratage (injection SQL) qui a permis au pirate de récupérer les emails, adresses, téléphones, infos persos, coupons et autres joyeusetés (mot de passe encryptés MD5 (quand même)) de plus de 900 comptes clients.

Après le PSN et son site thailandais, c’est la fête chez Sony.  Leur trou de la sécu commence à afficher une bonne taille, lui aussi. Ça sent l’acharnement technologique.

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

L’internet vu par nos politiques …

Pour garder une trace de cette déclaration tellement représentative de l’internet vu par les politiques français qui s’éparpillent sur Twitter, en se gavant de petits fours à la soirée parisienne de l’e-G8.

« La Gouvernance d’Internet »

J’attends avec impatience les déclarations des hommes politiques qui nous expliqueront leur programme pour Gouverner l’Internet. Les RFC débattues au parlement, et les débats d’idées dans les newsgroups, modérés par les présentateurs de TF1, mieux encore, le routage des paquets décidé au rythme de nos législateurs … et les paquets perdus suite aux retournements de veste. Y’a pas à dire, ça fait fichtrement envie cette « gouvernance » à la sauce politique.

Note zen : Internet n’a pas besoin de gouvernance . La direction à suivre est tout le temps la même, nous sommes déjà là où nous souhaitons aller.

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

SONY, expert en failles … ouvertes.

C’est une nouvelle fois SONY qui fait les frais des attaques et détournement de pages. L’éditeur de solution antivirus F-Secure dévoile sur son site une nouvelle faille dans un des sites thaïlandais de SONY (hdworld.sony.co.th) , qui aurait permis à des pirates d’installer une page redirigeant directement vers un site italien de carte de crédit, invitant les utilisateurs à saisir leurs numéros et codes.

Même si cette nouvelle boulette n’ai rien à avoir avec les hack du PSN, et même si cette fois-ci, ce ne sont pas des dizaines de milliers d’informations, potentiellement contenant des coordonnées bancaires, qui sont arrivées dans les mains des pirates, c’est quand même encore un coup dur pour SONY, qui met en avant une faiblesse dans ses procédures et services de sécurité à une grande échelle.

La page en question a été prudemment fermée par SONY dès qu’ils ont été alertés. Au moins, ils sont réactifs.

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Tabit, le plaisir au bout des doigts …

Impossible de résister à cette petite brève, et à toutes les déclinaisons que la presse spécialisée, les bloggueurs et même peut-êter quelques présentateurs plus grand public ne manqueront surement pas de faire.

Trigem, constructeur coréen de PC laptop, netbook et moniteurs, vient d’annoncer la sortie d’une tablette, délicatement nommée Tabit.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Facebook : bouton f*ck this

Un petit moment de détente et d’art (alors qu’il n’y a même pas de catégorie ‘culture’ dans ce blog), dû encore une fois au hasard de mes dérives webistiques (sorte de laisser aller, ou le cerveau s’efface un peu et ou j’entre en mode semi-contemplatif – le click souris devient alors un acte reptilien, ou neuro-végétatif, en suivant directement les ordres et les impulsions visuelles – Et souvent, je trouve des trucs (généralement après tout le monde) que je n’aurais jamais imaginé, ou cherché .. moments surprenants, et donc magiques).

Cet après-midi, c’est la découverte de Leonard Savage, designer de son état, et qui nous propose de nouveaux boutons Facebook, que je trouve tout à fait appropriés, voire utile ! Sans doute une idée à suivre pour les collaborateurs de Mark Zuckerberg.

A noter que Leonard est bourré de talent, et qu’on peut passer pas mal de temps à visiter son book/blog/site sans se lasser .. Personnellement, j’aime beaucoup.

 

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

IE6 n’est pas mort … pas encore.

On pourrait presque le chanter sur un air punk bien connu ..

IE6’s not dead !!

C’est en tout cas le constat que propose le site Internet Explorer 6 countdown.

IE6 Countdown

Une initiative amusante visant à définitivement débarasser de nos machines cet explorer vieillissant, obsolète, et qui est toujours un calvaire pour les intégrateurs web quand ils essaient de rendre leurs pages compatibles pour tous les navigateurs, tout en essayant de réaliser des sites un tantinet modernes.

Au moment où j’écris ces lignes, 11,6% des internautes utilisent encore cette antiquité. C’est presque affolant !

En passant, on constate que la France n’est pas en reste avec un scoring de 3.6% des internautes utilisant encore IE6. Je m’attendais à pire en fait.

La Corée du sud et la Chine, par contre, avec respectivement 24.5% et 33.8%, ont encore du chemin à parcourir. Ou alors peut-être qu’ils n’ont pas envie d'(acheter) les upgrades de l’OS de microsoft …

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Loppsi 2, c’est une belle lope-sa oui !

LOPPSI 2

Crédits : banlieue-monde.blogspot.com

La LOPPSI2 (Loi d’Orientation de et Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure) à été validée par le constitutionnel hier, jeudi 10 mars, par le Conseil Constitutionnel.

Jusque là, rien de quoi intéresser le geek que je suis.

Certes, cette loi qui tombe dans le panier des nombreuses lois sécuritaires du gouvernement Sarkozy se distingue par un premier record : 13 dispositions de la loi ont été censurées par les sages du conseil. C’est la première fois qu’autant de dispositions d’une même loi font l’objet d’une censure.

Certes, les passages retoqués par le conseil font quasiment tous référence à des « affaires » récentes dans lesquelles notre gouvernement s’est pataudement enlisé, ou à des restrictions de certaines libertés chères à nos concitoyens (vidéosurveillance par des opérateurs privés,, contrôle d’identité par les polices municipales,  … ).

Mais bon, la vie politique continue – The show must go on. Et puis 13 articles rejetés, sur les 142 que compte au final ce texte de loi, c’est somme toute assez peu. Les peines plancher pour les auteurs de violences, perpet’ pour les meurtriers de personnes dépositaires de l’autorité publique, la vidéosurveillance (par des organismes publics cette fois), sont autant d’exemples qui eux ont passés haut la main les tests du conseil … Non, décidément, rien de l’agitation médiatique autour de ce fait divers politique n’aurait du normalement faire vibrer ma fibre cyber-révolutionnaire, déjà bien mise à mal depuis que ce même conseil laissait passer l’Hadopi honnie et haïe ! Conseil des sages .. mon fion ouais !

Vieux séniles inaptes à comprendre quoi que ce soit à ces technologies, et entourés d’experts qui écrivent « Jipègue » et « Jiffe » pour parler de format d’images dans leurs rapports ! Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

2011, l’année du DDoS ?

dDoS

Après le buzz autour de l’attaque de wikileaks en DDoS (Distributed Denial of Service Attack -ou- Attaque par Déni de Service), c’est au tour de wordpress.com de subir des cyber-assaults violents (vraisemblablement en provenance de la Chine) – Certes ces sites, et notamment wordpress.com, sont régulièrement victimes d’attaques de ce type, mais les records sont tombés hier lors de l’attaque la plus virulente que le site ait jamais enregistré, et qui s’est étalée sur plusieurs jours (Plusieurs GigaBits/seconde et des 10aines de millions de paquets/seconde).

D’autres sites communautaires (moins connus) tels que BlogSpirit, en France par exemple, ont eux aussi connus ces dernières semaines des attaques de ce type.

Il semble donc que la mode soit revenue d’attaquer massivement un fournisseur de services ou de contenus pour bloquer un ou deux sites hébergés, au détriment de l’ensemble des utilisateurs et internautes, allant même jusqu’à provoquer des effets de bords en pénalisant les sites et réseaux qui exploitent ou utilisent ces fournisseurs de services (CNN, CBS et AoL TechCrunch par exemple, qui utilisent les services de wordpress.com). Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

← Page PrécédentePage Suivante →