Intra-auriculaire : Sans fil dans l’oreille.

casques ear-in sans fil

J’avoue que le calembour était facile, qu’il me tendait les bras, attendrissant comme un petit chaton perdu qui découvre la soucoupe de lait sur la terrasse .. A quoi bon faire l’hypocrite. Quand ça peut faire plaisir et que ça débarrasse hein ..

2 produits dans le même billet, c’est un nouveau format, mais il se trouve que Damien la Bidouille, cet éternel dealer de produits high-tech du futur, s’est pointé avec les 2 casques, en me demandant, vu mon statut connu et respecté de grand sportif, si un test de casques dédiés aux amateurs d’activités physiques m’intéressait ?

Grand fut ma joie je l’admet, moi qui rêvait d’essayer un de ces nouveaux modèles, pour voir si je devais abandonner mon bon vieux casque Marshall pendant mes séances de muscu ou de running ..

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

BOSE SoundLink Color, le son portable

BOSE SoundLink ColorÇa faisait un moment que Damien la bidouille n’avait pas franchi la porte de mon bureau les mains chargées d’objets High Tech. Ce manquement à l’étiquette est réparé depuis la semaine dernière, avec dans un premier temps la petite dernière de chez BOSE, la SoundLink Color.

Contrairement à ce que ma pauvre photo illustre, elle tient son nom de sa déclinaison en divers coloris plus ou moins bien réussis (Bleu, Menthe, Rouge, Noir ou Blanc – J’avoue que le Menthe à un petit coté vintage sympathique). Mais bon, sobriété et éthique obligent, je l’ai eu en noir.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Kitty, Daisy & Lewis retravaillent le cuir

Kitty, Daisy & Lewis - The thirdQuand j’ai découvert qu’ils repassaient à Paris, je me suis précipité pour acheter les places. Pas assez rapide sans doute, je suis tombé sur les horribles mentions « Plus de places disponibles » à toutes les portes où j’ai été frapper.

Malédiction, et tristesse.

Parce que, autant vous l’avouer, depuis mon coup de cœur de février 2012, où j’avais découvert par hasard ce groupe, je ne me suis pas lassé, et j’attendais avec impatience ce nouvel album et leur passage à Paris.

Et là, ils repassent à la Maroquinerie (encore), là où je les avais découvert, et une de mes salles parisiennes préférées, tant pour son son (toujours excellent) et son ambiance intimiste, que pour la proximité qu’elle offre avec les artistes.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Bowers & Wilkins T7, un son anglais .. et un peu léger.

20150118_101347

Parce que certaines valeurs sont indémodables, parce que l’Angleterre n’est pas que la perfide Albion que l’on connait, et a su offrir au monde de vraies petites merveilles, il était temps de lui consacrer quelques lignes dans ce blog aux relents technoïdes par trop japonais ou californiens !

C’est sans doute ce qu’a du se dire Damien la Bidouille et déposant sur mon bureau, il y’a quelques jours, cette petite boite, tout en me recommandant d’en prendre le plus grand soin, et en tremblant tout de même un petit peu au moment de s’en séparer. Et au regard de la boite, soudainement je le comprends (et du coup je suis ému de toute la confiance qu’il m’accorde.. ). Bowers & Wilkins ! Certes, pour les plus jeunes d’entre vous, et pour ceux qui n’ont jamais goûte aux joies de systèmes à haut rendement, ce nom n’évoquera surement pas grand chose, mais pour les autres, B&W c’est toute une histoire. C’est un peu la Rolls Royce du système audio design. Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Zoro, sans fil et démasqué !

zoroOui bon ça va .. j’avoue .. Le titre de ce billet est terriblement limite. Mais j’aurais pu faire bien pire, vous n’imaginez pas à quoi vous avez échappé au final.

Fi donc de ces considérations humoristico-linguistiques, c’est encore avec un nouveau casque que Damien la bidouille, le chantre du high-tech, s’est pointé dans mon bureau la semaine dernière, arborant ce sourire poupin qui le caractérise, avec en tête l’idée de soumettre ce nouveau modèle au crash-test-ado.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Sonos Play:1 – Sans fil, mais pas sans âme !

Sonos Play:1

Sonos Play:1

Je dois le confesser, je ne suis pas forcément un grand fan des enceintes connectées, qui si elles peuvent s’avérer pratiques, en plus d’être terriblement WAF-compliant, sont souvent décevantes d’un point de vue audio.

Mais bon, quand c’est Damien (oui, toujours ce même Damien, journaliste de l’extrême, expert incontesté du High-Tech, figure incontournable des Internets) qui propose de jeter une oreille à la petite dernière de chez Sonos, c’est difficile de refuser. Et puis j’aime soumettre (cette phrase ne s’arrête pas là) les produits audio au crash-test-ado, véritable épreuve permettant de mettre en avant les forces et les faiblesses en fonction des affinités. C’est donc parti pour installer, écouter, challenger ce petit concentré de technologie.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Un casque pour les diviser tous, et dans le noise-cancelling les lier

Plantronics BackBeat PRO

Plantronics BackBeat PRO

Jusqu’à présent, pour l’amateur que je suis, les casques Plantronics représentaient la référence des casques de Gamer. J’avoue d’ailleurs toujours utiliser mon Gamecon 777 malgré son manque total d’esthétisme – Le son est excellent, la qualité du micro irréprochable, même s’il tient terriblement chaud aux oreilles après quelques dizaines de minutes de jeu.

Bref, Plantronics, c’était dans ma tête lié au gaming.

Imaginez donc ma surprise et ma joie quand Damien m’a proposé de tester leur petit dernier, le BackBeat PRO. Oui, ce même Damien, journaliste de talent aux affinités plus que marquées pour le high-tech, et qui nous inonde de son enthousiasme permanent pour les nouvelles technologies. C’est déjà lui qui m’avait proposé de tester une imprimante 3D grand public et accessible (avant de me préciser qu’il fallait d’abord la construire soi-même), lui encore qui fait passer des drones devant nos fenêtres, en affirmant que « Oui monsieur, moi aussi je travaille ! ».

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Kitty, Daisy & Lewis mettent le feu à la Maroquinerie

Encore une longue période sans billet. Certains même pourraient croire que je suis en train de mener des tests analytiques auprès des différents moteurs de recherche pour voir comment un blog peu visité, peu référencé et presque totalement inconnu peut encore perdre du poids dans les critères d’indexation des algorithmes de recherche.

Il n’en est en fait rien. Je suis juste un gros flemmard, spécialiste de la procrastination, et cultivant l’art de la bonne excuse (entendez par là : trop de boulot, pas assez de temps pour écrire, mal aux doigts, piscine, instance H4 SWTOR, …) pour toujours remettre à plus tard l’écriture du prochain billet. Et pourtant, y’en a des choses à raconter … Je pourrais aussi dire que le micro-blogging (twitteries en tous genres) tue le blogging, et qu’il est tellement plus simple de retweeter 140 signes qu’écrire un billet de 300 à 500 mots devient vite obsolette. Mais non, je ne le dirais pas, pas aujourd’hui en tout cas et pas dans ce post (ah ! procrastination, quand tu nous tiens …).

Kitty, Daisy & Lewis mettent le feu donc …

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Duostina – L’étrange alchimie entre musique, jeux vidéo et cinéma

Je souffle un peu sur la poussière qui s’est accumulée ici pendant mon absence (travail, soucis de santé – je peux dire sans prétention que j’ai marqué des points sur la fin d’année dans la série pénibilité urbaine), et hop .. comme neuf. Le zinc est presque rutilant sous ses taches de cafés et ses ronds collants des derniers mojitos, prêt à servir à nouveau.

Et j’attaque l’apéro avec un coup de coeur geeko-musical, une chouette initiative, une surprise comme le net sait parfois en provoquer. Merci donc à Antonin, qui a eu l’excellente idée de me faire découvrir une partie de ses travaux, et notamment ce projet Duostina (aussi sur facebook), lancé en janvier 2011, mettant en musique (pour ne pas dire en scène) des grands thème du cinéma, des séries et des jeux vidéos.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Saxon était à Paris … Nous aussi !

Une brève rapide, juste parce que c’est un vieux rêve qui se réalise .. après tant d’années.

Saxon, le groupe anglais mythique, qui se produisait il y’a déjà plusieurs décades, devait passer à Paris le 12 mai, à l’Elysée Montmartre. Et là, brulerie ! Incendification totale, la salle n’est plus !

Quà cela ne tienne, le concert à été déplacé au Bataclan, et grand bien lui en a pris, cette salle étant fort sympathique, chaleureuse et possède une vraie âme au coeur de ce 11ème arrondissement chargé lui aussi en souvenirs.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Page Suivante →