Carte blanche à La Fille

Ce n’est pas coutumier, mais je laisse la main à « La Fille » (d’une Affaire de Filles) pour ajouter un billet à ce blog … Bonne lecture donc.

Je me souviens … alors que je voudrais tant oublier …
En cette journée d’anniversaire cruel je me saisie de la carte blanche qu’Il me donne pour laisser échapper ma souffrance …
je n’ai pas Sa plume, pas Sa capacité intacte à l’auto – dérision et encore moins Son humour à toute épreuve et cet article apparaîtra sans doute plus emprunt de mélodrame et d’égocentrisme, et d’aucun trouveront cela déplacé, mais peut être que cela m’aidera à vider ma tête trop pleine …
Car là est tout le paradoxe alors que Ses souvenirs lui manquent cruellement les miens remplissent ma tête à la faire exploser et pourtant ce sont les mêmes …
Ces souvenirs heureux , malheureux, légers, graves, fugaces, intenses : peut importe, tous ces souvenirs que je voudrais partager avec Lui, Lui l’Homme de va vie, Lui le père de mes enfants devenus grands – les plus extraordinaires du monde, car à la fois tellement Lui et tellement moi mais aussi tellement uniques et tellement plus que Lui et moi – Lui mon pilier, Lui mon tout, sont orphelins et provoquent  (le mot convient particulièrement bien tant leur apparition incontrôlée et incontrôlable  me semble narquoise et perfide) une telle douleur comme si, conscients de ne pouvoir trouver écho en Lui, rebondissent sans fin à l’intérieur de mon crâne tels une boule de flipper à l’énergie infinie … Ils me saisissent au moment où je m’y attends le moins, me réveillent et me tiennent éveillée une partie de la nuit,  m’entraînent dans les gouffres de la tristesse la plus profonde, me harcèlent et me piègent dans la dépression  … Alors que j’ai besoin de force pour faire face et résister, pour Le soutenir dans son combat de tous les instants où Il ne lâche rien, pour être là solide pour les enfants, alors que j’ai besoin d’énergie pour 2 pour parcourir ensemble ce tunnel qui semble sans fin – tant l’absence de jalons et de repères empêchent de mesurer la distance parcourue – mais qui je le sais débouchera un jour sur la lumière, il n’existe pas d’alternative – mes souvenirs m’apparaissent comme des ennemis qui sèment de plus en plus d’embûches sur ma route …
Aujourd’hui je voudrais faire place nette dans ma tête, place à l’espoir, à la certitude qu’un jour Lui et moi nous nous re – créeront de nouveaux souvenirs tous neufs que nous partagerons avec un bonheur gourmand …
La Fille.
Samedi 10 septembre 4h20 du matin.
FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

PicoPix PPX 4350 : Petites projections de poche …

PicoPix 4350

 

A force de se répéter que la taille, ce n’est pas si important, on finit par s’en convaincre. C’est un petit peu ce qui vient de m’arriver pendant le test de ce pico-projecteur de chez Sagemcom, sorti sous la marque Philips, le PicoPix PPX 4350 Wireless.

C’est évidemment le touche-à-tout du net, Damien la bidouille, qui m’a gratifié de ce merveilleux objet, histoire de me faire rever un peu avant de me le confisquer, avec son regard inhumain, en me disant texto « Allez hop, fin du test. Tu plies tes gaules et tu rends l’matos ! » – Oui, son coté rustique est toujours un moment de grande émotion.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

UE Megaboom, un son d’extérieur

20150419_200504Sur le moment, j’ai cru que Damien la bidouille m’avait apporté une édition limitée d’un whisky japonais (dont je suis friand). Surprenant certes, mais la vie peut-être surprenante parfois.

Et puis finalement nan … La vie n’est qu’une petite pute, mais nous nous y sommes résolus avec le temps.

C’est donc une enceinte sans fil, bluetooth, qui se dissimulait habilement dans ce magnifique conteneur cylindrique noir mat, pratique pour un transport en toute sécurité.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Blue Mo-Fi, le casque pas conçu pour les MoFo

20150319_224246Ne jamais se contraindre, aller toujours plus loin dans le titre putassier .. the sky is the limit !

Mais ce nouveau test, propulsé comme il se doit par Damien la bidouille, valait au moins un titre de cette trempe. Une double surprise, un peu comme un effet kiss-kool ou un double hit combo.

Mo-Fi donc, pour « Haute Fidélité Mobile », un terme qu’il va surement falloir ajouter à sa liste de mots clés tant je suis persuadé que ce type de casques va conquérir un public toujours plus avide de nouveautés.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

G Watch R – Android Gear, no fear !

LG G Watch RLG est de retour avec une montre connectée dans la série Android Wear. J’avais déjà eu l’occasion de jouer avec un modèle précédent sans être totalement convaincu, le produit étant vraiment jeune et plein de défauts (oserais-je dire « pléonasme » ?), et j’attendais donc un peu plus de ce nouveau modèle, gentiment prêté par Damien la bidouille, le dealer high-tech officiel de ce blog.

Ouvrons donc la boite de  ce nouveau modèle, le LG G Watch R (W110) : La montre, son socle chargeur, un cable USB et un adaptateur secteur. Rien de superflu, mais tout est là pour commencer à l’utiliser.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Sonos Play:1 – Sans fil, mais pas sans âme !

Sonos Play:1

Sonos Play:1

Je dois le confesser, je ne suis pas forcément un grand fan des enceintes connectées, qui si elles peuvent s’avérer pratiques, en plus d’être terriblement WAF-compliant, sont souvent décevantes d’un point de vue audio.

Mais bon, quand c’est Damien (oui, toujours ce même Damien, journaliste de l’extrême, expert incontesté du High-Tech, figure incontournable des Internets) qui propose de jeter une oreille à la petite dernière de chez Sonos, c’est difficile de refuser. Et puis j’aime soumettre (cette phrase ne s’arrête pas là) les produits audio au crash-test-ado, véritable épreuve permettant de mettre en avant les forces et les faiblesses en fonction des affinités. C’est donc parti pour installer, écouter, challenger ce petit concentré de technologie.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Taper le carton, le renouveau du jeu vidéo ?

logosJe m’y étais laissé prendre il y’a quelques jours, avec HearthStone, et il semble que la tendance tend à se confirmer, les jeux de cartes reviennent à la mode et envahissent le petit monde du jeu vidéo.

Comme le fait très justement remarquer le remarquable dossier dans le CanardPC n°284 (de cette quinzaine, donc), la conjonction du modèle Free2Play et la dématérialisation galopante ne pouvait qu’aboutir à la recrudescence de ces jeux dans nos écrans.

Et j’avoue que ça m’inquiète un peu, quant à l’impact que cela va avoir sur mes nuits. Jusqu’à présent, je conservais précieusement mes heures de sommeil, protégé que j’étais par la flemme de me lancer dans l’apprentissage des règles de jeux comme Magic The Gathering, par le manque d’envie d’aller me ruiner en boosters aux sachets brillants et multicolores (échappant ainsi à la frustration de ne trouver que des doublons après le déchiquetage consciencieux de quelques pochettes), et par l’horreur que représente pour moi d’aller m’isoler dans des lieux souvent sordides et malodorants avec quantité d’ados et de post-ados prêt à en découdre autour d’une table, classeurs à la main.

Mais là, le danger guette … Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Et si je changeais de mobile ?

Samsung-Galaxy-S4-vs-Apple-iPhone-5-vs-Nokia-Lumia-920Tiens, en voilà une question qu’elle est bonne. Je pense pouvoir même affirmer, sans le soutien d’études scientifiques de haut .. vol, que cette question va devenir une sorte de gimmick, de ritournelle de geek, qui n’attendra pas le printemps et va venir nous hanter dès la rentrée – La rentrée étant par convention fixée en septembre.

Cette question est d’autant plus d’actualité que je suis parti quelques jours aux Etats-Unis, et que curieusement, la première réaction de certaines de mes connaissances a été : – « Ah ouais ? Cool !! Si ça se trouve tu vas pouvoir ramener un iPhone 6 !! », les yeux pétillants de désir et un léger filet de bave démarrant sa lutte contre la gravité aux commissures de leurs lèvres poupines. Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote