Quoi ! Tu ne connais pas Buump ?

C’est la phrase que M. vient de m’assener, comme un coup de massue, alors que je le croisais dans nos locaux de là où que j’travaille, après quelques semaines sans avoir pris de ses nouvelles.

M. (qui n’est pas un vrai prénom, sauf dans le cas d’un chanteur certes génial, mais souffrant d’un grave problème capilaire), il est toujours au top des tendances top du top. Forcément, quand il te balance devant tout un couloir vide une phrase qui te fait passer pour le ringard quadra du coin, c’est terriblement affligeant.

Mais bon, j’suis intègre et honnête ! Et donc .. j’réponds : « Ben nan, s’quoi ? »

« Mais si !! Buump ! The relationship bracelet ! » : Ca fait fureur en ce moment, la presse en parle, tu portes ton statut amoureux à ton poignet ! T’as forcément lu ça ».

Bon, soyons clair tout de suite : NON, je ne l’ai pas lu, j’ai pas lu la presse qui en parle, et j’suis passé à coté du buzz du moment. En même temps, je ne sors que très peu, y’a des vrais gens dehors, et ça me fait peur. Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Le CSA, la pub et les réseaux sociaux

Le CSA, magnifique institution qui depuis longtemps nous gratifie de décisions toutes les plus malines les unes que les autres vient de franchir encore un niveau (on s’approche quand même des niveaux bonus là, ça devient très très hard core). Lors de son assemblée plénière du 12 avril, décision à été prise par le Conseil de considérer les mentions de Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux comme des publicités pour ces même réseaux.

Donc, une émission de télé qui renvoie ses auditeurs sur sa page facebook, ou une émission de radio dont les journalistes mentionnerait Twitter comme source d’information à suivre par exemple, contrevient à la loi (cf . article 9 du décret du 27 mars 1992 prohibant la publicité clandestine). Paf !

Ca va être simple tiens. Et puis surtout, c’est tellement justifié. Je me demande pourquoi ils ne l’ont pas fait pour le Minitel à l’époque, ça aurait été amusant aussi.

Et cette décision tombe pile poil après le eG8, ou nos dirigeants ont fait preuve de tellement de phrases sibyllines (et tellement crétines), où l’avenir du net était à l’honneur.  Enfin avenir … Gouvernance, Prise de contrôle, gestion : Je ne sais pas si c’est vraiment de l’avenir dont on parle, mais ce qui est sur c’est que c’est un autre internet, nouvellement découvert par l’élite, qui se dessine. Je propose que nous, on garde le notre pendant ce temps là, parce que somme toute, il marche plutôt pas mal depuis 30 ans que les politiques ni les états n’ont pas mis leur nez dedans.

Le CSA, c’est quand même du grand n’importe quoi … Ca réveillerait presque mes vieux instincts anarcho-révolutionnaires tiens, c’est peut-être ça le coté positif.

No Passaràn !  Le jeunesse emmerde le Conseil National … (Salut à vous les nostalgiques).

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Facebook : bouton f*ck this

Un petit moment de détente et d’art (alors qu’il n’y a même pas de catégorie ‘culture’ dans ce blog), dû encore une fois au hasard de mes dérives webistiques (sorte de laisser aller, ou le cerveau s’efface un peu et ou j’entre en mode semi-contemplatif – le click souris devient alors un acte reptilien, ou neuro-végétatif, en suivant directement les ordres et les impulsions visuelles – Et souvent, je trouve des trucs (généralement après tout le monde) que je n’aurais jamais imaginé, ou cherché .. moments surprenants, et donc magiques).

Cet après-midi, c’est la découverte de Leonard Savage, designer de son état, et qui nous propose de nouveaux boutons Facebook, que je trouve tout à fait appropriés, voire utile ! Sans doute une idée à suivre pour les collaborateurs de Mark Zuckerberg.

A noter que Leonard est bourré de talent, et qu’on peut passer pas mal de temps à visiter son book/blog/site sans se lasser .. Personnellement, j’aime beaucoup.

 

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Google investit dans le jeu vidéo

Rien n’échappe à l’insatiable appétit de l’ogre Google. C’est gargantuesque, pantagruélique, mastercheftain même dirais-je !

Selon l’indiscret Michael Arrington de l’excellent  TechCrunch, Google vient de discretement investir plus de 100 millions de dollars dans la société Zynga, conceptrice et distributrice des grands succès de casual gaming sur Facebook (dont les monstres FarmVille et MafiaWars).

Plus surprenant encore, c’est Google qui aurait investi directement, en non Google Venture (Filiale d’investissement/Capital Risk de Google). Ce qui laisse présager d’un partenariat hautement stratégique et d’une intégration en profondeur du social gaming dans les services Google – Un essai peut-être pour relancer Buzz ? ou Wave ? Ou alors la naissance de Google Games ?

http://www.google.com/games : -=< 404 not found ! >=- (pour le moment)

Une affaire à suivre donc, et un article fourni à lire sur TechCrunch pour ceux que l’anglais ne rebute pas trop.

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Facebook, Twitter, Skype et Youtube version vintage

Les affiches très « vintage » du salon MaxiMidia (Forum Marketing et Communication) qui s’est tenu récemment au Brésil sont maintenant disponibles en téléchargement (et avec une excellente qualité pour l’impression).

Téléchargement MaxiMidia Vintage Ads

Vous n’avez pas pu passer à coté de ces posters un peu rétro, vantant les mérites de facebook, twitter, skype et youtube. Mais c’est tellement bien réalisé, que je ne résiste pas non plus à propager ça dans mon p’tit bar. Ca ira très bien sur les murs !

Souvenez vous …

Youtube Vintage Ad

Twitter Vintage Ad

Facebook Vintage Ad

Skype Vintage Ad

C’était quand même mieux avant …

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote