L’internet vu par nos politiques …

Pour garder une trace de cette déclaration tellement représentative de l’internet vu par les politiques français qui s’éparpillent sur Twitter, en se gavant de petits fours à la soirée parisienne de l’e-G8.

« La Gouvernance d’Internet »

J’attends avec impatience les déclarations des hommes politiques qui nous expliqueront leur programme pour Gouverner l’Internet. Les RFC débattues au parlement, et les débats d’idées dans les newsgroups, modérés par les présentateurs de TF1, mieux encore, le routage des paquets décidé au rythme de nos législateurs … et les paquets perdus suite aux retournements de veste. Y’a pas à dire, ça fait fichtrement envie cette « gouvernance » à la sauce politique.

Note zen : Internet n’a pas besoin de gouvernance . La direction à suivre est tout le temps la même, nous sommes déjà là où nous souhaitons aller.

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Loppsi 2, c’est une belle lope-sa oui !

LOPPSI 2

Crédits : banlieue-monde.blogspot.com

La LOPPSI2 (Loi d’Orientation de et Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure) à été validée par le constitutionnel hier, jeudi 10 mars, par le Conseil Constitutionnel.

Jusque là, rien de quoi intéresser le geek que je suis.

Certes, cette loi qui tombe dans le panier des nombreuses lois sécuritaires du gouvernement Sarkozy se distingue par un premier record : 13 dispositions de la loi ont été censurées par les sages du conseil. C’est la première fois qu’autant de dispositions d’une même loi font l’objet d’une censure.

Certes, les passages retoqués par le conseil font quasiment tous référence à des « affaires » récentes dans lesquelles notre gouvernement s’est pataudement enlisé, ou à des restrictions de certaines libertés chères à nos concitoyens (vidéosurveillance par des opérateurs privés,, contrôle d’identité par les polices municipales,  … ).

Mais bon, la vie politique continue – The show must go on. Et puis 13 articles rejetés, sur les 142 que compte au final ce texte de loi, c’est somme toute assez peu. Les peines plancher pour les auteurs de violences, perpet’ pour les meurtriers de personnes dépositaires de l’autorité publique, la vidéosurveillance (par des organismes publics cette fois), sont autant d’exemples qui eux ont passés haut la main les tests du conseil … Non, décidément, rien de l’agitation médiatique autour de ce fait divers politique n’aurait du normalement faire vibrer ma fibre cyber-révolutionnaire, déjà bien mise à mal depuis que ce même conseil laissait passer l’Hadopi honnie et haïe ! Conseil des sages .. mon fion ouais !

Vieux séniles inaptes à comprendre quoi que ce soit à ces technologies, et entourés d’experts qui écrivent « Jipègue » et « Jiffe » pour parler de format d’images dans leurs rapports ! Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Internet à tous les coins de rue …

internet_corner

Internet au coin de la rue

Pendant longtemps, nous avons rêvé d’un pays moderne, ouvert, et technologiquement évolué, où internet serait disponible à tous les coins de rue …

Les mauvaises langues diront que l’opérateur téléphonique historique, longtemps monopolistique et castrateur, a usé de tous les moyens pour permettre au minitel de perdurer, quitte à laisser le pays dans un désarroi numérique qui fait encore rire nos voisins ..

Mais c’est bien fini ! Le progrès est en marche !!

Tous les français pourront bientôt profiter du très très haut débit qui va vite, c’est déjà presque là ..

En tout cas, c’est déjà arrivé près de chez moi, au coin de la rue …

Mon petit coup de coeur du jour va donc à cette enseigne un peu vieillotte, au goût vintage prononcé, qui m’est apparue comme une anachronie urbaine et sociale dans la grisaille matinale.

(Photographié à la va-vite dans les bouchons du matin – nouvel itinéraire – humeur badine)

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote