Duostina – L’étrange alchimie entre musique, jeux vidéo et cinéma

Je souffle un peu sur la poussière qui s’est accumulée ici pendant mon absence (travail, soucis de santé – je peux dire sans prétention que j’ai marqué des points sur la fin d’année dans la série pénibilité urbaine), et hop .. comme neuf. Le zinc est presque rutilant sous ses taches de cafés et ses ronds collants des derniers mojitos, prêt à servir à nouveau.

Et j’attaque l’apéro avec un coup de coeur geeko-musical, une chouette initiative, une surprise comme le net sait parfois en provoquer. Merci donc à Antonin, qui a eu l’excellente idée de me faire découvrir une partie de ses travaux, et notamment ce projet Duostina (aussi sur facebook), lancé en janvier 2011, mettant en musique (pour ne pas dire en scène) des grands thème du cinéma, des séries et des jeux vidéos.

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Le coin du geek …

Pas plus tard que y’a pas si longtemps, quelqu’un me demandait comment on pouvait, au presque-premier coup d’oeil, identifier le geek (qu’il soit déclaré, ou encore en gestation, en approche de son coming-out).

La question est fine, et la réponse pas si simple.

En fait, à y bien réfléchir, il n’y a pas de méthode miracle, ou sure à 100%. Mais certains signes extérieurs peuvent quand même se révéler très significatifs, et permettre une réponse assurée à plus de 97%.

Si par exemple, le coin de bureau est jonché d’éléments n’ayant pas vocation à cohabiter dans le même espace comme par exemple : Un modem/routeur NeufBox, un tapis de souris google très old school, des switches et des hubs entassés, des portes-clés publicitaires vantant un site en ligne et un éditeur de jeux vidéos, un caribou en chandail, Jah-Jah-Bin, un NAS 2To, un chacha en carton, des figurines de poisson et de tortue en gomme, un ogre, 2 orcs en tenue de combat, une mascotte des JO d’Hiver de vancouver, un poulet, yoshi (plusieurs fois), mario (plusieurs fois), luigi (une seule fois – ah non .. en fait plusieurs aussi), DK Kong, des bombes, Yoda, des gumbas, …

Le coin du geek

Bref, si tout ce bordel coexiste sur un même coin de bureau (la liste peut varier d’un geek à l’autre .. on peut aussi retrouver une doc python, un dvd coréen de starwars, des munitions nerfs, des trucs qui se branchent sur des ports USB et dont on cherche encore l’utilisation, une horloge binaire [tout ne rentrait pas dans le champ de la photo]) .. alors, il y’a de fortes chances pour que l’on soit en présence d’un geek ..

PS : Merci en passant à la MissKawet, fournisseuse officielle des trucs typiquement québécois perdus dans ce foutoir qu’est mon coin de geek ! :)

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote