Coca repart en campagne ..

PrtScr captureDans l’univers de la publicité, et avec la recrudescence des publicités vidéo que l’on constate sur les Internets, tant ce support devient incontournable au sein des populations adolescentes ou honteusement jeunes, certaines marques se démarquent (!!!) régulièrement en proposant des clips qui deviennent cultes par leur humour ou leur coté décalé, ou qui entrent carrément dans le langage courant et dans la culture en imposant des concepts forts.

C’est souvent le cas pour Coca-Cola, qui flirte avec la poésie-kawai (souvenez vous des jolis petits oursons) ou avec la sensualité virile et brute. Votre copine se souvient sans doute du beau gosse coca light et ses abdos d’acier, dégoulinants de sueur, et de ses muscles roulants sous sa peau pendant qu’il tond la pelouse (j’avoue que même en faisant pas mal d’efforts, je n’ai pas la même classe en salopette et vieux t-shirt quand je tonds la mienne .. En même temps, je n’ai pas non plus comme voisines les copines qui pique-niquent dans les clips Coca-Cola !).

Lire plus

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Un solo de cloche au bas des marches de l’opéra …

C’est généralement juste avant d’aller me coucher, quand la souris est en train de s’attarder sur le bouton « ShutDown » que je m’aperçois que j’ai pas fermé mon navigateur …

Bon, ouais, il va bien se fermer tout seul, mais je sais pas pourquoi, j’aime pas laisser ma machine avec des fenêtres ouvertes avant de l’éteindre .. C’est idiot, ridicule, névrotique et pathologique surement, geek donc, et j’y suis contraint …

Comme une force qui viendrait de l’intérieur …

Bref, la force qui vient de l’intérieur tout ça, je replace la fenêtre du navigateur au premier plan pour la fermer (suivez hein, c’est logique, donc compliqué). Et là, à quasi chaque fois, je reclique sur un ou deux liens juste comme ça, presque par réflexe ..

Ben ça rate pas, hop .. une pépite ..

La chance du random .. les joies de l’aléatoire ..

Ce soir, ça a donné ça :

Une cloche qui envoie un solo halucinant en bas de l’opéra bastille, et qui nous sort une voix lourde, chargée ..

Bref, du talent à l’état pur ..

Et là, je me dis que j’aime le net …

J’m’endors heureux.

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Binge-drinking, cauchemar et mairie de paris

On ne peut pas dire que je sois un inconditionnel de la mairie de Paris et de ses opérations troubles, louches ou médiatiques. Pour tout vous dire, je n’ai jamais été à Paris-Plage, je ne patine pas en hiver devant l’Hôtel de ville et je bénéficie pas d’un appartement de luxe dans un HLM du 6ème arrondissement, ni d’un emploi fort bien rémunéré ne nécessitant même pas ma présence sur mon lieu de travail, ni le moindre effort manuel et/ou intellectuel …

Je ne passe non plus tous les jours sur le site de la sus-dite mairie, et c’est donc totalement par hasard que je suis tombé sur cette opération visant à mettre en garde les jeunes contre le binge-drinking : « Trop boire c’est le cauchemard » – thebinge-lefilm.com .

Je ne rappelle pas ce qu’est le binge-drinking (non, ce n’est pas le fait de consommer un distillat de pomme de terre – Quoique, certains tontons flingueurs se soient déjà illustrés dans l’exercice, mais avec de la bettrave, de la sciure et de la pomme (y’en a aussi)) – Ou plutôt si tiens, je le rappelle : C’est donc le fait de boire beaucoup, très vite et du très fort pour atteindre un état d’ivresse le plus prononcé possible, flirtant de trop près avec le coma éthylique. Bref, du grand n’importe quoi pour ceux qui n’ont plus rien à apprécier, et pour qui la vie par procuration n’est plus qu’un refuge minable à leur médiocrité dont ils se glorifient à grand renfort de vidéos amateur largement distribuées (philosophe parfois, amateur de phrases longues et incompréhensibles, toujours).

La mairie de Paris, dans un élan tant patriotique que maternel s’élève donc contre cette pratique, et pour le coup, le fait de fort belle façon en organisant un concours pour réalisateurs amateurs, mettant en scène le cauchemar du trop-boire ! Et je dois dire que les lauréats ont produit des petites merveilles ..

Le grand vainqueur (je suis personnellement #fan) :


1485-TWIST IN THE NIGHT
envoyé par thebinge-lefilm. – Films courts et animations.

Les autres vidéos n’ont pas grand chose à lui envier, chacune dans son style étant simplement excellente.

Bref, plein de choses à voir si ce n’est déjà fait.

Merci la mairie !

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Le plombier et la princesse

Le plombier et la princesse remettent le couvert …

Un bon petit moment vidéoludique, plein de références et de jeux de mots low-level, bien qu’anglosaxons.

Je suis personnellement fan des champignons, du « I can eat peach for hours » et des références au Yoshi :)

Enjoy, et merci à Stupiditiz pour la découverte de ce petit moment de bonheur …

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote

Rem et Franck : Les covers en folie

Allez .. je le dis sans hésiter, c’est mon youtube de coeur du moment, mon dailymotion fav de l’instant …

2 gratteux, Rem et Franck, qui s’éclatent en coverisant tout ce qu’ils peuvent, mais toujours du bon, et toujours de fort belle façon !


Rem&Franck – Yodelice – Sunday with a flu cover
envoyé par LukyRem. – Clip, interview et concert.

C’est tout simplement excellent, surprenant, frais, sans prétention et bourré, pété, blindé de talent brut.

Ca vaut le coup de moissoner DailyTube et YouMotion pour retrouver tous leurs délires (dont un pétage de plombs exceptionnel, en live .. mais pas de spoil, à vous de chercher et de trouver).

J’aime. Beaucoup !

FacebookTwitterGoogle+EmailPinterestTumblrEvernote